Jean Humenry - Auteur / Compositeur / Interprète - Mon histoire
Jean Humenry
Boucler la boucle ?

Mon histoire


Ces îles sont lointaines, ces îles du temps où je n’étais qu’un enfant.
Elles sont là-bas, je crois, loin devant, sur l’océan d’avant, baignées par les eaux des tendres années.
Je ne sais pas y retourner, alors il me faut avancer et comme la terre est ronde...
Alors j'avance comme ça...


“Parce que l’enfant est le père de l’homme”

Natif des Hautes-Pyrénées, Jean HUMENRY a l’habitude d’accrocher son regard aux cimes.
Il sait cependant que chaque montée vers le ciel suppose une descente, une période de renoncement – voire de doute – inséparable de la foi des plus belles énergies.
Toute son œuvre en témoigne.
La vie est partage. Elle se donne et se reçoit; se multiplie et se résume dans l’unité de l’amour.

Il n’est donc pas étonnant que cet artiste ait quitté très tôt un “show bizness” dont les relations pailletées risquaient de lui cacher l’essentiel.
A savoir une fraternité forgée au cœur du quotidien.
Plus de 800 chansons jalonnent le parcours d’une existence d'artiste.
Elles sont autant de cailloux multicolores éparpillés aux vents de l’amitié.
A les réécouter, on s’aperçoit que leur actualité domine l’espace et le temps.
Elles sont éternelles, belles et touchantes comme le bruissement d’une nature en éveil.

Que Jean HUMENRY se soit tourné vers les enfants constitue une autre évidence. Eux, au moins, savent que l’imaginaire se mêle au réel, que le voyage n’a de sens qu’intérieur.
Comme tous les réalistes, Jean est demeuré un enfant, la main pointée vers les étoiles.
Dans le métier, il est l’un des premiers à avoir façonné ses albums à la maison, dans un “home studio” pas si éloigné, à vrai dire, du territoire magique des gosses d’hier et de demain.
Jean aime rêver car il aime écouter.

Et si la réponse à nos questions se trouvait dans la formulation des autres?
Pour autant, il ne faudrait pas oublier le mélodiste.
Habillées de rock, de blues ou de folk, ses chansons voguent dans les mémoires en évitant les écueils de la mode.

Je vous invite à suivre ce baladin de l’impossible dans la transparence et la puissance des sentiments.
Son voyage nous mène aux confins de nous-mêmes. Au-delà des apparences.
Là où se niche le bonheur.

Serge DILLAZ, journaliste et critique musical


Téléchargez ici la biographie au format .pdf